Les meilleures compétences à avoir sur son CV

competences cv header

Le marché du travail étant de plus en plus compétitif, pour se démarquer, il ne faut plus seulement compter sur les compétences techniques, mais développer de nouvelles compétences, notamment ce que l’on appelle désormais les « soft skills », et ses capacités d’adaptation. Focus.

Dans une interview à Forbes en 2017, Jérôme Hoarau, le co-auteur de Réflexe soft skills expliquait : « L’évolution du monde du travail, notamment avec la robotisation, l’automatisation et l’intelligence artificielle, nous oblige à miser sur le capital humain, donc les soft skills ». Mais qu’est-ce que regroupe ce terme ?

Pour Patrick OK, le fondateur de la start-up de formations Slash, cela se définit comme « des compétences relationnelles, émotionnelles, mentales ». Plus précisément, apprendre à éviter ou gérer les conflits de manière non-violente, mieux contrôler ses émotions, savoir mieux manager, etc.

Développer ses « softs skills »

D’après une étude de Pôle Emploi, six employeurs sur dix valorisent en priorité les compétences comportementales. Ce sont elles qui peuvent faire la différence pour décrocher le job lors d’un entretien. 93% des employeurs considèrent que la capacité à être autonome est une qualité indispensable.

Ce sont vos aptitudes qui décrivent la façon dont vous travaillez individuellement ou avec les autres. Elles ne sont pas spécifiques à un emploi, mais vous aident à vous adapter à l’environnement de travail et à la culture de l’entreprise.

✔️ Voici les principales soft skills recherchées par les employeurs en 2020 :

  • Autonomie
  • Polyvalence
  • Créativité
  • Initiative
  • Gestion du stress
  • Savoir travailler en équipe
  • Relation client
  • Ponctualité
  • Sens des responsabilités
  • Capacité d’adaptation
  • Leadership
  • Résolution de problèmes
  • Excellente communication orale et écrite

Mettre en avant ses « hard skills »

Les compétences techniques font référence aux connaissances techniques et à la formation que vous avez acquise par l’expérience.

Elles sont spécifiques et essentielles à chaque emploi et servent à l’accomplissement de vos tâches. Ce sont bien souvent elles qui vont vous faire obtenir l’entretien par rapport à un autre candidat.

  • Compétences machines : CACES (levage et manutention), Permis C, CE,
  • Compétences logiciels : Adobe Creative Suite, Logic Pro X, After Effect, Ableton Live
  • Outils web : SEMRush, Google Analytics, Google Search Console, CRM
  • Langues : TOEIC, TOEFL
  • Langage de code : Python, C++, C#, Java, Scala, R
  • Analyse DATA
  • Mathématiques
  • Finance & comptabilité : SAGE, SAF, Payfit, contrôle de gestion.
  • Et à peu près n’importe quelle compétence spécifique que vous avez acquis

Des outils pour monter en compétence 

Devenir plus productif

Slash propose des conférences, mais surtout des formations pour travailler sur ses soft skills. Ils collaborent avec des entreprises, des écoles, des associations, mais aussi des collectivités. Les problématiques qu’ils traitent concernent une difficulté à innover, ou à avoir une dynamique plus inclusive dans une entreprise, ou avoir une meilleure communication dans une association. L’idée, c’est d’améliorer l’efficience du groupe, ou de l’individu.

Continuer à apprendre

« Les compétences qu’on doit développer pour les métiers technologiques doivent être mises à jour tous les 3-4 ans », explique Patrick Ok. Avec l’évolution rapide du monde du travail, il est difficile de suivre le rythme. Il faut donc « apprendre à apprendre ». C’est aussi ça, travailler sur ses soft skills. « Les compétences ont été libéralisées avec Internet », ajoute le fondateur de Slash. Il est donc essentiel d’intégrer ces nouveautés au plus vite, car cela constitue un atout dans un marché de l’emploi compétitif.

Apprendre différemment

Mais comment réussir à évoluer constamment ? Lemon Learning propose une solution à cette problématique. C’est une technologie qu’il est possible d’installer directement sur son ordinateur ou d’accéder depuis un navigateur web. « Avant nous, la formation se faisait soit par des vidéos de e-learning, passives, soit par des fichiers PDF, donc un mode opératoire aussi passif », explique Pierre Leroux, le fondateur de Lemon Learning. « Ça ne fonctionnait pas, les gens ne retenaient pas les choses. » Il décide donc de créer une formation qui se fait directement dans le logiciel.

« Selon des études, on apprend à 70% en faisant, à 20% en expliquant à d’autres personnes, et seulement à 10% en formation », expose-t-il. Or, les nouveaux outils à intégrer sont de plus en plus nombreux : « 2 à 3 par an », selon lui. Sans compter toutes les évolutions des logiciels déjà existants.

Et les entreprises sont convaincues : Lemon Learning revendique déjà un million d’utilisateurs. Une preuve, s’il en fallait, que la façon d’appréhender le travail a évolué.

Nos outils préférés pour apprendre en quelques clics :

Nos outils préférés spéciaux pour les entrepreneurs :

Pourquoi mettre en avant ses compétences dans son CV ?

La plupart des entreprises utilisent aujourd’hui des systèmes de suivi des candidats qui les aident à parcourir les centaines de CV qu’elles reçoivent chaque jour, avec un système appelé ATS (Applicant Tracking System).

Ce système analyse votre CV à la recherche de mots-clés pertinents pour le poste que vous recherchez. Par exemple : si pour un poste donné une compétence requise est le logiciel Photoshop et que vous ne l’avez pas mentionné, votre CV est automatiquement rejeté par le système.

❌ On estime que plus de 70 % des CV sont rejetés avec ce système sur un oubli de un ou plusieurs mots clés, sans aucun contact avec l’œil humain d’un recruteur.

Cela permet de faire gagner énormément de temps aux recruteurs, en filtrant les candidatures non qualifiées, notamment pour des postes avec énormément de candidatures. Le système ATS est principalement implanté dans des grandes structures avec des besoins en recrutement conséquents.

👉 Il faut donc être extrêmement vigilant sur le choix de ses mots clés, de ses compétences, et même si l’entreprise n’utilise pas le système ATS, il y a de fortes chances que le responsable des ressources humaines parcoure votre CV à la recherche de la compétence clé qui vous permettra d’être appelé pour un entretien !

Comment présenter ses compétences dans son CV ?

Il est important de bien présenter ses compétences dans son CV sous forme de mots clés représentant vos soft skills ou hard skills.

Vous pouvez si vous le souhaitez jauger votre maîtrise de la compétence sur un barème que vous définissez pour montrer au recruteur le niveau qui est le vôtre.

✌️ Notre éditeur de CV en ligne vous permet de créer une rubrique personnalisée pour vos compétences en insérant ou non un barème de notation.

Attention : cette méthode est à utiliser avec précaution dans le sens où le barème de notation que vous mettez en place est très subjectif et pourrait vous desservir dans le cas où, par exemple, une compétence est « mal notée » de votre part. Cela pourrait induire en erreur le recruteur.

Vous pouvez aussi insérer des compétences clés dans vos expériences professionnelles représentant des « hard skills » ou « soft skills » pour donner de la matière à vos missions.

👉 L’entretien est donc le moment privilégié pour présenter plus longuement vos compétences techniques, mais surtout montrer votre personnalité. Vous pouvez illustrer vos compétences comportementales avec des exemples de missions que vous avez réalisées, dans lesquelles vous avez pu utiliser ces compétences en particulier.

Comment mettre en place ses compétences en entreprise ?

« Le savoir est une arme », encore faut-il savoir la manier. Acquérir des compétences permet d’acquérir du savoir et du savoir-faire, toutefois ces compétences techniques dites « hard skills » doivent être obligatoirement mises en place avec des compétences comportementales dites « soft skills » représentant votre « savoir-être ».

Pour avoir une attitude professionnelle irréprochable il faut donc composer avec ces deux familles de compétences afin que les collègues avec qui vous travaillez au quotidien puissent comprendre votre travail. Votre attitude dans votre environnement professionnel dévoilera votre caractère, il faut donc trouver le bon équilibre au sein du groupe. 👌


ut felis ut facilisis massa neque. pulvinar ut nunc