CV avec ou sans photo : que choisir ?

photo cv

Au moment de créer votre CV, vous vous interrogez sûrement sur la photo à mettre. Peut-être n’avez-vous pas envie d’en ajouter une. Les deux options se défendent, et nous vous aidons à y voir un peu plus clair pour faire votre choix.

La photo : une obligation ?

Tout d’abord, il est important de le rappeler, aucune loi ne vous impose de mettre une photo sur votre CV en France. Le recruteur ne pourra donc pas écarter votre profil en fonction de votre choix.

Dans les faits, il est vrai que le CV avec photo est le modèle le plus répandu en France, et est attendu par certains recruteurs. Mais les habitudes évoluent et le CV anonyme est de plus en plus accepté. En 2006, le gouvernement français avait d’ailleurs voulu passer une loi pour le rendre obligatoire dans les sociétés de plus de 50 salariés, sans succès cependant.

De plus, si les recruteurs sont habitués à avoir une photo, ce n’est pas ce qu’ils regardent en premier. D’après une étude du cabinet de recrutement Robert Half, ils seraient seulement 3% à s’y attarder dès le début de leur lecture du CV.

Les risques de discrimination

Certains candidats peuvent faire le choix d’un CV plus anonyme, sans photo, pour éviter tout risque d’être discriminé sur la base de leur physique. Rappelons que la discrimination est interdite par le Code du travail, comme stipulé par l’article L1132-1 : « Aucune personne ne peut être écartée d’une procédure de recrutement […] en raison de son origine, de son sexe, de ses mœurs, de son orientation sexuelle, de son identité de genre, de son âge, de sa situation de famille ou de sa grossesse, de ses caractéristiques génétiques, de la particulière vulnérabilité résultant de sa situation économique, apparente ou connue de son auteur, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une prétendue race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de son exercice d’un mandat électif local, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son nom de famille, de son lieu de résidence ou de sa domiciliation bancaire, ou en raison de son état de santé, de sa perte d’autonomie ou de son handicap, de sa capacité à s’exprimer dans une langue autre que le français »

La seule exception possible à cela concerne certains métiers spécifiques comme acteur ou mannequin.

Beaucoup de candidats sont encore inquiets, puisque d’après le 9ème baromètre sur la perception des discriminations dans l’emploi du Défenseur des droits, 79% des demandeurs d’emploi considèrent que leur physique pèse dans la balance pour le recruteur. Et un tiers estime avoir été victime de discrimination à l’embauche. Certains critères physiques peuvent être visibles dès la photo du CV comme la couleur de peau, le poids, un handicap, ou un style particulier, et peuvent parfois porter préjudice au candidat malgré les dispositions contre les discriminations.

Une vitrine choisie

Pourtant, la plupart des CV ont encore une photo. En effet, à l’heure des réseaux sociaux, il est facile pour le recruteur de trouver des photos de vous sur Internet. L’avantage de mettre une photo sur votre CV est donc de lui donner une image de vous que vous avez choisi, qui renvoie une apparence professionnelle, et qui lui évitera peut-être d’aller en chercher une par lui-même.

Avoir une photo permettra aussi au recruteur de mettre un visage sur un profil, et le rendre ainsi plus humain et plus mémorable. Cela personnalise un CV qui peut parfois paraître un peu froid et générique, et s’inscrit dans la lignée du design de votre CV qu’il faut soigner également. C’est en plus ce qu’il verra en premier sur votre CV, puisque la photo se place traditionnellement dans la partie haute du CV, souvent dans le coin gauche.

Quelle photo choisir ?

Si vous avez décidé d’inclure une photo sur votre CV, vous avez maintenant des questions sur comment faire de cette image un atout. Avant tout, cette photo doit renvoyer une image professionnelle, donc écartez les photos de vacances et autres selfies, qui seraient assez mal vus. Évitez également de mettre une photo qui date d’il y a quelques années. 

Le but est que lorsque vous serez reçu pour un entretien, votre apparence corresponde à celle sur votre photo de CV. Si vous portez des lunettes tous les jours par exemple, ne les enlevez pas pour la photo. Enfilez un haut qui soit professionnel, toujours dans l’idée de ce que vous porteriez pour un entretien. Pour la coiffure et le maquillage, vous pouvez vous apprêter tout en restant dans votre style, et sans trop en faire.

Il est aussi important que la photo soit de qualité suffisante, utilisez donc un appareil photo ou votre smartphone s’il fait de bonnes photos. Demandez à quelqu’un de vous prendre en photo, ou faites le avec un trépied si vous en avez un. 

Choisissez un fond neutre, plutôt clair, et cadrez votre visage et le début de votre buste : la photo ne doit pas être trop centrée sur votre visage mais pas non plus de trop loin, car elle ne sera pas en très gros sur votre CV. Idéalement, profitez d’une jolie lumière naturelle pour un meilleur résultat. Pour la position, le mieux est de vous positionner de trois quart. Et ensuite, il vous suffit de sourire ! Ce n’est pas une photo d’identité, donc vous pouvez esquisser un sourire naturel. 

Les CV sans photo :  l’exemple anglo saxon

Il est intéressant de rappeler que la prédominance du CV avec photo est particulièrement française, et ne se retrouve pas forcément dans le reste du monde. Dans certains pays, mettre une photo est donc déconseillé, voir parfois interdit par la loi, dans le but d’éviter les discriminations. 

C’est donc important de savoir dans quels pays il vaut mieux s’abstenir de rajouter votre photo si vous êtes amenés à y postuler. C’est notamment le cas dans les pays anglo-saxons, comme les États-Unis, le Royaume-Uni, ou l’Australie, mais aussi en Russie ou au Brésil. Dans ces pays-là, ne faites donc pas l’erreur d’un CV avec photo !

Aux États-Unis, on vous déconseille même de rentrer dans des détails trop personnels au-delà de la photo : les règlementations strictes interdisent d’indiquer âge, date de naissance, nationalité, sexe ou situation familiale sur votre CV. Seuls votre nom, adresse, téléphone et mail suffiront au recruteur pour pouvoir vous contacter. Vos compétences seront la seule chose que le recruteur retiendra !

Créez votre meilleur CV 📝

Augmentez de 70% vos chances de décrocher un entretien avec un CV graphique et optimisé ! 

⭐⭐⭐⭐⭐ 4,8/5 (Avis utilisateurs)