Lettre de motivation : 10 modèles gratuits à télécharger

modeles lettre motivation

Pour accompagner votre CV lors de vos candidatures, il vous sera généralement demandé de joindre une lettre de motivation. Mais vous ne savez pas par où commencer pour écrire une lettre percutante et efficace, qui vous aidera à convaincre le recruteur ? Dans ce guide complet, nous vous aiderons à la créer en suivant quelques conseils et en utilisant nos modèles à télécharger pour avoir des gabarits lisibles et optimisés.

Qu’est-ce qu’une lettre de motivation ?

La lettre de motivation est un document que vous enverrez avec votre CV. Elle vous permet de vous présenter et de mettre en avant vos qualités et expériences utiles pour le travail que vous visez, que ce soit un CDI, CDD ou stage. Elle doit montrer que vous ne postulez pas par hasard, et que vous avez des objectifs définis. C’est un élément essentiel qui peut vous permettre de vous démarquer aux yeux des recruteurs qui la liront, ou à l’inverse, vous éliminer de leur liste de candidats.

La lettre doit faire entre une demi-page et maximum une page de texte, en comptant l’en-tête. Pour la longueur, vous pouvez compter entre 250 et 400 mots, séparés en quelques paragraphes. Si elle est trop longue, le recruteur ne prendra peut-être pas le temps de la lire attentivement parmi toutes les candidatures reçues. À l’inverse si elle est vraiment trop courte, cela traduira à ses yeux un manque d’intérêt ou de motivation pour le poste.

Il est important de souligner que la lettre de motivation n’est pas une redite du CV, elle vient en complément. Il n’y a donc pas besoin de faire une liste exhaustive de toutes vos expériences professionnelles, mais plutôt de mettre en avant celles qui vous rendent qualifié pour l’offre d’emploi. Montrez à votre lecteur en quoi certaines de vos formations ou emplois passés vous permettront d’être la bonne personne pour ce poste, à travers des exemples concrets.

Quelle structure suivre dans sa lettre ?

La présentation de la lettre doit respecter quelques règles. Il faut commencer par l’en-tête. À gauche, votre identité : nom, prénom, adresse, et vos moyens de contacts (téléphone et mail). Sur la partie droite, vous mettrez votre interlocuteur, avec son nom si vous vous adressez à une personne précise, le nom de l’entreprise et son adresse. Dans une deuxième partie, à droite, vous mettrez la date et le lieu d’envoi de la lettre. Puis, encore en dessous, on retrouve l’objet, dans lequel vous indiquerez le poste pour lequel vous postulez, avec la référence de l’annonce si cela a lieu d’être. Si vous faites une candidature spontanée, vous le spécifierez à cet endroit.

Pour entamer la lettre, il faut trouver une bonne phrase d’accroche, pour intéresser immédiatement le lecteur. Cette introduction doit être courte mais percutante, pour donner le ton de la lettre. Vous pouvez expliquer rapidement la raison de votre lettre, soit très simplement, soit en racontant une anecdote personnelle sur votre parcours, une statistique intéressante qui a du sens pour votre candidature ou comment vous avez découvert l’entreprise par exemple.

Dans la lettre en elle-même, il convient de suivre une structure très simple, en trois parties : vous, moi, nous. Vous, c’est parler de l’entreprise dans laquelle vous postulez. Il faut montrer que vous connaissez votre interlocuteur, et votre sujet. Pas besoin de retracer toute leur histoire, l’idée est surtout de pointer quelques aspects qui vous plaisent, et de le mettre en avant. Pour cela, n’hésitez pas à faire quelques recherches avant de vous mettre à l’écriture de votre lettre, sur le site de l’entreprise, leurs réseaux sociaux, dans la presse, etc.

La deuxième partie correspond donc au « moi ». C’est le moment de vous présenter, et de détailler en quoi vous êtes qualifié pour le poste. C’est là que vous devez choisir quelles expériences de votre CV mettre en avant, celles qui sont pertinentes. N’hésitez pas à donner des exemples pratiques de ce que vous avez pu faire dans vos anciens postes. Parlez des qualités qui font de vous le bon candidat, et illustrez les à travers des anecdotes ou des missions que vous avez réalisé. Il vous faut montrer en quoi votre profil répond aux attentes du recruteur. Pensez à bien étudier la fiche de poste s’il y en a une, pour mettre en avant les critères cités que vous remplissez. 

Pour finir, la troisième partie est le « nous ». Il vous faut mettre en évidence ce que votre futur employeur et vous pouvez réaliser ensemble, et ce que vous pouvez leur apporter. L’idée est de se projeter et de parler de ce que vous aimeriez faire au sein de l’entreprise. Vous pouvez éventuellement donner des suggestions si vous en avez. Une fois de plus, il vous sera utile d’avoir fait vos recherches pour expliquer en quoi vous pouvez aider l’entreprise à se développer.

Enfin, pour conclure votre lettre, remerciez le recruteur pour le temps qu’il a accordé à votre candidature. Exprimez votre disponibilité pour un rendez-vous et finissez par une formule de politesse appropriée, de style « Me tenant à votre disposition pour un prochain entretien, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations », en adaptant par seulement Madame ou Monsieur si vous vous adressez à un interlocuteur précis.

Les erreurs à éviter

Pour faire une lettre convaincante, plusieurs choses sont à ne pas faire. Premièrement, pas besoin de donner trop de détails personnels. Votre âge, votre situation familiale, n’ont pas à être mentionnés, et pourraient même parfois vous desservir. Or, ces éléments n’ont pas à entrer en ligne de compte dans le processus de recrutement. Évitez également de parler de votre recherche d’emploi, de mentionner depuis combien de temps vous cherchez, ou encore d’expliquer que vous êtes partis de votre ancienne entreprise car cela se passait mal. Ce genre de critiques ne sera pas forcément bien vu de vos potentiels futurs employeurs.

Autre point : il n’est pas bienvenu d’évoquer vos prétentions salariales dans votre lettre de motivation, ou même votre ancien salaire. Ce genre de sujet sera débattu plus tard dans le recrutement.

On le rappelle, mais la lettre ne doit pas être un copié-collé de votre CV. Ne listez donc pas tout votre passif professionnel, cela n’apportera rien d’utile à votre candidature, et sera assez rébarbatif à lire pour le recruteur. Au contraire, il faut rendre cela plus vivant et fluide. Essayez de ne pas utiliser des termes trop génériques, qui se retrouvent dans toutes les lettres, comme « je suis dynamique et motivé », préférez des synonymes qui vous correspondent parfaitement.

S’il faut se démarquer, il ne faut pas oublier que la lettre de motivation reste un exercice plutôt formel. Adaptez le ton à l’entreprise à laquelle vous vous adressez, mais sans tomber dans un registre trop familier ou humoristique. Ne négligez pas de bien vérifier votre orthographe, car cela aussi peut vite décourager votre interlocuteur de finir la lettre. Et gardez un style simple, avec des phrases courtes et claires, sans tomber dans des formulations trop alambiquées.

Cela peut paraître évident, mais mentir est fortement déconseillé, que ce soit dans votre CV ou votre lettre, même si vous voulez seulement embellir un peu votre palmarès. Cela vous desservira lors de vos entretiens. Dernier point à éviter : envoyer la même lettre pour toutes vos candidatures. Cela se sent, et ne convaincra pas le recruteur. Même si vous partez de la même base, pensez à adapter la lettre, en incluant des éléments spécifiques à l’entreprise, et en utilisant un vocabulaire approprié.

Les clés du succès

Quelques conseils peuvent vous aider à faire en sorte que votre lettre soit réussie. Tout au long de sa rédaction, pensez bien à prouver tout ce que vous dites à travers des exemples. Il est facile de dire « je suis organisé », mais si vous expliquez que dans votre ancien poste de community manager d’une marque vous deviez gérer le planning de tous les posts sur plusieurs réseaux sociaux, c’est tout de suite plus parlant.

Même si écrire une lettre est comme on l’a dit, quelque chose de formel, essayez d’y mettre votre patte pour vous démarquer, de la personnaliser. Si le recruteur peut sentir votre personnalité à travers votre écriture et votre récit, cela lui donnera plus envie de vous rencontrer lors d’un entretien.

Pour donner envie de lire votre lettre, pensez à soigner la présentation ! Une mise en page aérée est toujours plus agréable pour les yeux. Pour la police, gardez quelque chose de simple dans une taille 10 à 12. N’oubliez pas de séparer vos parties, et de faire plusieurs paragraphes. Et surtout, exportez votre lettre en format PDF pour l’envoyer, tout comme votre CV.

Vous pouvez envisager de faire une lettre manuscrite, si vous avez une écriture lisible et jolie, cela peut apporter une touche plus personnelle. Si vous la faites sur votre ordinateur, vous pouvez utilisez des modèles au design soit épurés soit un peu plus créatifs, en fonction du milieu dans lequel vous postulez. Cela peut être un bonus si vous travaillez dans la communication ou la mode par exemple.

Il est toujours mieux d’adresser le courrier à une personne qui se chargera réellement du recrutement, plutôt que de se contenter de mettre « Madame, Monsieur ». Pour cela, faites vos recherches sur Linkedin ou avec un moteur de recherche, pour trouver le responsable RH ou le directeur, en fonction de la taille de l’entreprise.

Les points incontournables

Une fois votre lettre écrite, vérifiez que vous n’avez rien oublié grâce à notre liste des éléments à inclure.

1. L’en-tête :

  • en haut à gauche : votre nom, email, téléphone, adresse
  • à droite : nom et adresse de l’interlocuteur
  • puis en dessous : date et lieu
  • en dessous à gauche : objet de la lettre

2. L’interlocuteur

Avez-vous trouvé le bon interlocuteur pour votre lettre ?

3. L’accroche

Avez-vous fait en sorte d’attirer l’attention de votre lecteur ?

4. Vous

Avez-vous montré que vous connaissiez l’entreprise et mis en avant des choses concrètes qui vous plaisent chez eux ?

5. Moi

Avez-vous mis en avant vos qualités et compétences pertinentes pour le poste ? Avez-vous bien étudié l’offre pour montrer que vous répondez aux critères demandés ?

6. Nous

Avez-vous expliqué comment vous pourriez vous intégrez à l’équipe actuelle avec ce nouveau poste ?

7. Conclusion

Avez-vous utilisé une formule de politesse approprié, et exprimé votre disponibilité pour toute question ou entretien ?

Si vous avez répondu oui à toutes ces questions, vous êtes prêts à envoyer votre lettre de motivation !


Nos modèles gratuits à télécharger

1. Lettre de motivation “minimale”

lettre de motivation minimale 1
lettre de motivation minimale 2
lettre de motivation minimale 3

2. Lettre de motivation “classique”

Lettre de motivation classique 2
lettre de motivation classique 2
lettre de motivation classique 3

3. Lettre de motivation “créative”

lettre de motivation creative 1
Lettre de motivation creative 2
lettre de motivation creative 3
lettre de motivation creative 4

Hey ! Créez aussi votre CV en ligne 💌

Cliquez ici

Créez votre meilleur CV 📝

Augmentez de 70% vos chances de décrocher un entretien avec un CV graphique et optimisé ! 

⭐⭐⭐⭐⭐ 4,8/5 (Avis utilisateurs)