Nos 10 astuces pour réussir son CV en anglais

cv anglais guide header

Vous souhaitez postuler pour un stage ou une offre d’emploi à l’étranger ? Votre employeur en France est une entreprise internationale et vous devez postuler avec un CV en anglais ?

Votre niveau d’anglais n’est pas au beau fixe et votre maîtrise de la création de CV non plus ? Fisio a combiné ses meilleurs conseils dans un petit guide pour réaliser un CV en anglais efficace en quelque clics. 😉

Tout d’abord pour rédiger votre CV en anglais, il va falloir suivre quelques règles de base pour avoir le vrai style anglais ! Même s’il n’existe pas vraiment de CV « type » anglais, quelques éléments sont essentiels à respecter lors de la rédaction de celui-ci.

1. Le choix du modèle

Les anglais sont très professionnels dans leur approche de la conception d’un CV, ils accordent beaucoup plus d’importance au contenu et à l’utilisation de « keyword » spécifique qu’à la forme.

Rien ne vous empêche de soigner votre présentation et de la rendre créative en utilisant un modèle de CV créatif mais nous vous conseillons de vous orienter vers des modèles minimalistes ou classiques.

2. Réaliser une traduction de qualité

Et oui, le principal va être de réaliser une traduction de qualité de votre CV français et pour cela il ne suffit pas de copier-coller son CV dans un traducteur. Il va falloir faire attention aux tournures spécifiques et aux mots employés dans les CV anglo-saxons notamment pour les titres des rubriques (voir le point 9 « structure CV »👇).

Pour réaliser une traduction de qualité, vous pouvez :

  • Utiliser un proche bilingue pour vous accompagner dans la rédaction de votre CV
  • Utiliser un traducteur de qualité comme DeePL pour traduire certains mots
  • Faire traduire l’ensemble de votre document pour un traducteur en freelance sur la plateforme Malt par exemple.
  • Faire traduire l’ensemble de votre CV par un traducteur professionnel en ligne comme Text Master.

3. Oubliez votre belle photo de profil …

Et oui, un CV anglais, c’est un CV sans photo.

Alors pourquoi respecter cette règle ? A cause des discriminations à l’emploi, les anglo-saxons ont rapidement arrêté de mettre leur photo de profil sur leur curriculum vitae.

👉 Il est donc fortement conseillé de respecter cette règle pour montrer que vous connaissez les codes anglo-saxons. Vos informations personnelles « personal details » suffiront au recruteur pour être informé sur votre identité et vous recontacter.  

4. Le format des dates

Simple rappel pour que le recruteur sente que vous avez travaillé votre CV en anglais, le format des dates en anglais n’est pas le même que celui des dates en français.

  • Français : jj/mm/année
  • Anglais : mm/jj/année

5. Améliorez votre niveau d’anglais

N’hésitez pas à améliorer votre niveau d’anglais avant votre recherche d’un stage ou d’un emploi. De nombreux sites vous proposent d’améliorer votre oral et écrit directement en ligne avec des exercices.

Voici quelques unes des méthodes les plus efficaces pour augmenter votre niveau rapidement :

  • Application mobile : Babbel et Duolinguo sont les plus connues et vous permettent de pouvoir progresser rapidement en vocabulaire quand vous avez du temps à consacrer à quelques exercices ludiques sur votre smartphone.
  • Site internet : nous vous conseillons des sites comme BBC Learning English ou English Central, qui permettent d’apprendre du vocabulaire et aussi la prononciation des mots à travers des enregistrements ou des vidéos.

Autres techniques :

  • Regarder des séries et films en anglais peut s’avérer très utile pour assimiler du vocabulaire rapidement et surtout travailler la prononciation à aiguisant son oreille.
  • Utiliser un bon vieux dictionnaire « anglais » pour s’y référer en cas de trou ou de mots inconnus. Le cerveau assimile rapidement et très bien le nouveau vocabulaire avec un dictionnaire, très utile !
  • Rencontrer des gens avec qui parler en anglais en physique ou utiliser des applications de rencontre de langue comme Tandem par exemple. Vous pouvez aussi vous inscrire sur des groupes Facebook pour participer à des cafés linguistiques afin de discuter en anglais en groupe.

6. Évaluez votre niveau d’anglais

Il est important d’indiquer votre niveau d’anglais au recruteur sachant qu’il y a de grandes chances que ce ne soit pas votre langue maternelle et que vous ne soyez pas bilingue.

❌ Surtout ne surestimez pas votre niveau car le recruteur, lors de l’entretien physique ou par Skype, s’apercevra alors de vos lacunes et vous perdrez votre crédibilité.

Deux méthodes peuvent être utilisées :

  • La grille de niveau classique CECR : de A à C (de A0 à C2) : cette échelle de niveau d’anglais se décompose en plusieurs niveaux sur une échelle de A à C, basés sur vos compétences à comprendre la langue anglaise.
  • Le TOEIC « Bridge » : vous pouvez le passer directement en interne avec votre établissement supérieur ou bien dans une école de langue, pour évaluer votre niveau d’anglais.

👉 Précisez ensuite la date et le niveau de votre évaluation dans un examen en le situation dans la rubrique « skills » de votre CV.

7. Vous êtes junior ou étudiant, parlez de vos « petits boulots » !

Les anglo-saxons sont très sensibles au « self made man » ; si vous avez travaillé pour payer vos études, réalisé un job d’été ou bien simplement durant vos études pour être autonome financièrement, il est capital de le préciser et surtout de le détailler, cela peut réellement faire la différence pour une recherche de stage par exemple.

👉 Vous montrez au recruteur que vous êtes débrouillard et surtout motivé pour réussir, et ça les anglo-saxons ils adorent !

8. Un CV sur plusieurs pages, aucun souci !

En Angleterre on est beaucoup moins arrêté sur le format du CV. En France il est vrai que le candidat se bride souvent en se contentant d’un CV une page, en pensant que c’est le format le plus adéquat pour son interlocuteur.

👉 Chez les anglo-saxons, qui sont beaucoup plus partisans du « plus on en met, mieux c’est ! », le CV sur plusieurs pages est commun, aucun souci pour détailler et montrer l’étendue de votre « background ».

9. La structure du CV anglais

Voici les différentes parties et le vocabulaire à utiliser lors de la création de son CV en anglais. A noter que cela ne diffère pas vraiment d’un CV classique en français mais nous allons détailler les différentes rubriques pour que vous puissiez y mettre les informations adaptées.

  • Personal details
  • Ici on ajoute le prénom (en premier, en minuscule) et nom (en majuscule)
  • Vous y ajoutez aussi votre adresse (telle qu’elle est en français, bien entendu ne pas la traduire)
  • Un numéro avec l’indicatif français (00 33)
  • Adresse email
  • Permis de conduire (driving licence)
  • Professional objective

Ici il s’agit d’écrire deux ou trois lignes sur vos capacités et votre motivation pour que le recruteur puisse comprendre rapidement qui vous êtes et ce qui vous amène à candidater pour le poste. Cette rubrique est très utilisée par les britanniques et de plus en plus sur les CV français, de part l’impact fort qu’elle peut avoir en première lecture pour le recruteur.

  • Work experience

Ici il s’agit de détailler ses expériences professionnelles comme on peut le faire sur un CV français. Veillez à utiliser le bon vocabulaire et n’hésitez pas à mettre l’ensemble de vos expériences professionnelles, qu’elles soient récentes ou non.

  • Employer
  • Time period 
  • Role
  • Task
  • Skills

Vous êtes libre de présenter chaque « professional history » comme vous le souhaitez, soyez clair et concis et surtout lisible. Même si vous insérez beaucoup de contenu et de détail n’hésitez pas à sectionner et hiérarchiser l’information en utilisant des retraits ou des puces pour aligner.

  • Education

Il s’agit de décrire votre cursus de formation et d’indiquer les diplômes obtenus. Par contre, ici il n’y a pas d’équivalent entre les diplômes britanniques ou américains et français.

equivalence diplome anglais francais
© Fisio – équivalence des diplômes anglais et français

Indiquez le nom du diplôme que vous avez obtenu et expliquez en quelques lignes à quoi cela correspond en anglais (Master 2 en Management – 5 years studying management Master Degree)

👉 Si vous avez fait une grande école, indiquez un classement national ou mondial, et expliquez en détail les compétences que vous avez acquises durant votre cursus et qui seront très utiles pour le recruteur anglo-saxon.

🔔 A noter qu’à la différence du système français, le système anglo-saxon donne plus de chance aux compétences et est moins orienté diplôme. Détaillez vos compétences et vos acquis et surtout démarquez vous !

  • Skills

Ici on parlera bien évidemment de vos « soft skills » et « hard skills » c’est-à-dire vos compétences techniques et comportementales.

Très important, mettez en avant votre langue natale « french mother tang », par exemple.

  • Compétences techniques : parlez des messageries utilisées (outlook, gmail, .. ) outils bureautiques et informatiques, logiciels spécifiques
  • Compétences comportementales : autonomie, sens des responsabilités, gestion du stress, communication orale et écrite, sens du relationnel, rigueur, ..
  • Hobbies and interest 

Montrez des éléments de votre personnalité qui peuvent être utiles et en lien avec le poste.

Par exemple, vous postulez à un poste de travail en équipe où vous devez montrer votre sens du relationnel, vous pouvez mettre en avant la pratique d’un sport collectif pour faire valoir votre « team spirit ».

10. Les référents sont un réel plus

Il est particulièrement recommandé de mettre une partie « Référence » sur votre CV, si vous avez des référents dans vos anciennes expériences qui sont prêts à vous recommander.

Ajoutez le nom et prénom du référent ainsi que ses coordonnées de contact (mail et/ou téléphone) ainsi que le nom de l’entreprise ou de la structure au sein de laquelle vos compétences seront recommandées.

👉 N’oubliez pas, bien entendu, de demander préalablement leur accord aux personnes référentes, sur le fait d’être citées dans votre CV et d’être contactées.

Conclusion

Faire son CV en anglais est loin d’être similaire à un CV français, il est vraiment important de respecter les codes au risque de voir son CV finir directement à la poubelle.

Toutefois, notre conseil principal sera de réaliser une traduction français-anglais sans faute d’orthographe, pour montrer l’effort fait sur le respect de la langue et de sa grammaire.

Même chose pour le mail ou la lettre de motivation, faites la relire et utilisez des correcteurs ou dictionnaire pour vérifier votre vocabulaire et la tournure de vos phrases.  


felis vulputate, ipsum Nullam ut ante. risus. venenatis risus tristique eleifend neque.