Micro-certifications : pourquoi deviennent-elles indispensables sur votre CV ?

micro-certifications

Vous êtes actuellement à la recherche de nouvelles opportunités pour votre carrière professionnelle ? Vous vous demandez quelles sont les compétences les plus importantes pour convaincre un recruteur ? Comment vous démarquer de la concurrence ?

Les micro-certifications pourraient être LA solution ! Elles vous permettent de maintenir vos compétences à jour. Mais aussi de convaincre votre futur recruteur. Elles sont même déjà imposées par certaines entreprises.

Dans cet article, nous vous expliquons ce que sont ces micro-certifications… Et comment elles vont booster votre CV !

Qu’est-ce qu’une micro-certification ?

Il s’agit d’une accréditation confirmant que vous maîtrisez certains domaines ou logiciels. Décernée dans un format numérique, généralement sous forme d’un badge, elle démontre vos compétences à votre futur employeur.

Des organismes spécialisés valident ainsi vos connaissances. Avec ces badges sur votre CV, vous apportez du poids à votre parcours : vous n’avez pas simplement « survolé » un domaine, votre savoir-faire est certifié.

Même si vous êtes diplômé, à la suite d’un parcours académique classique, vous avez tout intérêt à obtenir ces fameux sésames : vous exposez votre formation continue, à jour avec les réalités du marché.

Pourquoi vous former pour obtenir une micro-certification ?

Une micro-certification peut souvent être obtenue à la suite d’une formation de courte durée, de quelques heures à quelques jours. Ces formations sont concentrées sur un domaine spécifique. Elles concernent tous les publics : étudiants, futurs étudiants, demandeurs d’emploi et employés.

Leur but est de vous rendre opérationnel le plus vite possible pour accompagner les entreprises dans leur transformation digitale.

🔔 Il existe aujourd’hui près de 3 000 organisations à travers le monde qui créent et attribuent des micro-certifications numériques.

On retrouve des organismes industriels, de grandes entreprises ou quelques établissements prestigieux, comme Emlyon Business School, qui propose des micro-certifications spécialisées en ligne tant à leurs étudiants qu’à des professionnels.

Mais il existe aussi des formations de préparation aux certifications très simple d’accès. Par exemple, en utilisant la plateforme Tuto.com qui propose un vaste choix de formations. Des parcours sont spécialisés pour obtenir une micro-certification dans les différents domaines du digital.

Quels sont les bénéfices d’une micro-certification ?

Le monde du travail évolue et devient de plus en plus compétitif. Les actifs ne suivent plus forcément un cheminement de carrière linéaire avec un seul emploi obtenu sur la base d’un diplôme d’études. Ils sont désormais en mesure d’occuper différents emplois qui seront déterminés par leurs compétences, d’où l’avantage de la micro-certification.

Les formations courtes vous permettent de cerner un domaine précis. Votre candidature est plus visible pour les potentiels recruteurs. Vous pouvez même partager le badge, avec un lien qui atteste de sa véracité, sur vos réseaux sociaux. Ainsi, vous ornez votre profil LinkedIn de preuves rassurantes et valorisantes.

De plus, vous maintenez vos connaissances à jour, avec des apprentissages flexibles et peu coûteux.

Ces micro-certifications permettent enfin aux bénéficiaires de mieux gérer leur orientation professionnelle, voire leur négociation salariale.

🔔 Pour le recruteur, il est plus aisé de sélectionner un candidat qui a exactement les qualifications dont il a besoin. Et il est rassuré par l’authenticité de la certification qui est infalsifiable, contrairement à certains diplômes.

Comment utiliser les micro-certifications pour votre CV ?

Certains employeurs exigent des micro-certifications ou ont déjà commencé à les inclure dans la grille de salaire, selon une étude réalisée par Hays, leader mondial du recrutement spécialisé.

Ils les utilisent comme un outil supplémentaire lors du recrutement.

Il est donc pertinent de mettre à jour votre Curriculum Vitae. Renseignez ainsi les formations suivies. Soulignez les nouvelles compétences acquises. Vous pouvez inclure ces informations dans les rubriques « Formations », « Compétences » ou « Expérience professionnelle » de votre CV.

Quels exemples de micro-certifications ?

Aujourd’hui, aucune entreprise ne peut faire l’impasse sur Internet. Mais les aptitudes numériques, qui vont du design à la gestion de contenu, en passant par le marketing digital, ne sont pas toujours bien maîtrisées.

Sur une plateforme de formation comme Tuto.com, citée plus haut, vous pouvez combler vos lacunes ou renforcer vos acquis. Ceci à l’aide de vidéos et de contenus pédagogiques, avec un côté ludique et accessible.

Vous souhaitez vous distinguer en tant que designer graphique, par exemple ? Vous pouvez suivre un parcours dédié au logiciel Adobe Photoshop.

Quelle que soit la spécialité digitale ou le logiciel, vous pouvez ensuite valoriser votre apprentissage. Notamment avec une certification TOSA. Cet organisme est reconnu par l’état et apprécié des recruteurs. Un score atteste de vos compétences : vous n’avez plus qu’à l’apposer sur votre CV ! Vous vous démarquez ainsi de la concurrence. Et c’est également une bonne méthode pour évoluer dans votre carrière.

🔔 Si vous souhaitez mettre en avant vos compétences digitales, vous avez aussi la possibilité de réaliser un diagnostic de celles-ci avec l’outil en ligne DIGITT ®. Vous obtiendrez une certification digitale reconnue par l’état et plébiscitée par le marché.

Vous l’avez compris : la micro-certification est aujourd’hui une réelle opportunité de vous distinguer dans le marché de l’emploi.

Conclusion sur la micro-certification

En clair, la micro-certification est un processus qui vise à délivrer, sous forme numérique, une expertise reconnue par une institution. En plus d’apporter de la valeur ajoutée au CV, elle permet d’attester de compétences acquises. Votre valeur augmente ainsi sur le marché du travail.

Il est important de rappeler que ces formations ne sont pas uniquement destinées aux étudiants. Elles vous permettent également d’acquérir des compétences supplémentaires. Si vous souhaitez changer de secteur ou retrouver une activité, c’est un processus plein de bon sens. Vous acquérez le savoir-faire nécessaire au poste ciblé, ou au projet de carrière, puis vous faites valider celui-ci.

Cela, sans avoir besoin de passer par des lourdeurs administratives, ou par l’ensemble du cycle universitaire. La bonne nouvelle réside également sur l’accessibilité des micro-certifications grâce à la multiplication des offres d’accompagnement, la flexibilité du parcours de formation et son faible coût. 

Créez un CV en 15 minutes avec nos modèles 🎉

Créez un compte en un clic. Essayez gratuitement.